Un train invisible ! - 21 avril 2016

train invisible Nos confrères des chemins de fer japonais travaillent en ce moment à un projet des plus insolites. En effet, dès 2018, les navetteurs nippons pourront prendre un train… invisible !

Nous en parlons régulièrement dans nos articles, les japonais, connus comme les rois du développement technologique, ne sont pas en reste lorsqu’il s’agit de créer les trains du futur.

Imaginé par la société Seibu Railway, ce projet de train qui se fond au paysage, permettra, grâce à l’utilisation d’un nouveau matériau de rendre un train parfaitement invisible. Ceci sera possible grâce au réfléchissement de la lumière sur un revêtement métallique. Le train pourra alors se fondre complètement dans le paysage. Ce type unique de train à grande vitesse traversera une multitude de paysages différents, passant des montagnes de Chichibu au cœur de Tokyo.

Une architecte en vue

L’habillement intérieur et extérieur des 56 wagons de ce train a été confié à l’une des architectes les plus en vue du moment au niveau mondial : Kazuyo Sejima. Gagnante du prix Pritzker en 2010, on lui doit notamment L’Institut valencien d’art moderne en Espagne, le Rolex Learning Center en Suisse et les bâtiments du Louvre Lens en France.

Adaptation de trains existants

Particularité de la structure métallique réfléchissante, elle devra s’adapter à des trains existants. Il ne s’agira en effet pas d’une réelle innovation technologique. Seibu Railway souhaitait fêter ses 100 d’existence en faisant circuler sur le réseau ferroviaire japonais une série limitée de trains. La société a commandé 7 trains « invisibles » pour l’année 2018.

Information sur l'utilisation de cookies

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de vie privée sur le site SNCB. Pour plus d'informations sur les cookies utilisés sur ce site et sur la gestion de ceux-ci, veuillez lire notre politique en matière de cookies.