Trains mythiques – L’Orient Express - 02 février 2017

Orient Express S’il est un train qui est synonyme de légende et de fascination, c’est bien L’Orient Express ! C’est d’ailleurs un peu une histoire belge puisque c’est l’ingénieur belge Georges Nagelmackers qui en est à l’origine. Ce train mythique effectuera son premier voyage en 1883 et sera, par la suite, l’inspiration de nombreux artistes et écrivains célèbres.

L’Orient Express effectua son premier trajet le 04/10/1883.

Au départ, il est issu de l’esprit de l’ingénieur belge des Mines Georges Nagelmackers qui, avec l’appui du roi Léopold II, mettre sur pied la Compagnie Internationale des Wagons-lits. Inspiré par les trains de nuit Pullman aux Etats-Unis, Nagelmackers adaptera le progrès technique américain à la philosophie du Vieux Continent en créant les trains les plus luxueux du monde : voitures-lit, wagons-restaurant, champagnes grands crus, cristal et argenterie… Tout était prévu pour accueillir une clientèle richissime !

Au tout début de son histoire, l’Orient Express quittait Paris Gare de l’Est pour, ensuite, traverser l’Europe centrale en 4 jours. A l’époque, le train s’arrêtait à Bucarest. Il faudra attendre 1889, et l’achèvement de la ligne, pour que les voyageurs fortunés puissent continuer leur voyage jusque la grande Constantinople !

Des voyageurs célèbres

Petit à petit, le mythe se forge et l’Orient Express accueillera son lot de célébrités et de grosses fortunes. Parmi ses voyageurs les plus célèbres : Joséphine Baker, Colette, Marlène Dietrich, Jean Gabin, Albert Einstein, Mata Hari, Pierre Loti,…

Mais c’est surtout la littérature qui offrira ses lettres de noblesse à ce train grandiose : Hemingway, Graham Greene, Guillaume Apollinaire s’en inspirèrent dans leurs écrits. Mais on se souviendra surtout du célèbre roman « Le Crime de l’Orient Express » d’Agatha Christie ainsi que « Bons baisers de Russie » de Ian Fleming qui fit prendre l’Orient Express à James Bond.

L’Orient Express à notre époque…

Aujourd’hui, l’Orient Express s’appelle le Venice-Simplon-Orient-Express. Il quitte plusieurs fois par semaine Calais ou Paris Gare de l’Est avec des arrêts, selon les dates, à Vienne, Prague ou Budapest et des prolongements, plus rares, vers Bucarest et Istanbul

Pour en savoir plus?

Orient Express Orient Express Orient Express

Quelques chiffres

  • 76h : durée du trajet Paris – Istanbul (anciennement Constantinople)
  • 18 : nombre de voitures qui composaient le train d’origine
  • 100 km/h : vitesse record de l’Orient Express
  • 4 : nombre de voitures de l’Orient Express classées aux monuments Historiques : la Flèche d’Or, la Riviera, le Train Bleu et l’Etoile du Nord.

Information sur l'utilisation de cookies

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de vie privée sur le site SNCB. Pour plus d'informations sur les cookies utilisés sur ce site et sur la gestion de ceux-ci, veuillez lire notre politique en matière de cookies.