Atelier polyvalent de Melle

Construction d’un nouvel atelier polyvalent

En juin 2014, la SNCB a entamé la construction d’un nouvel atelier polyvalent sur les terrains de l’ancienne gare de triage de Melle. L’atelier est destiné à l’entretien, à la réparation et au nettoyage des trains. L’AP Melle doit être terminé d’ici l’automne 2016.

Le nouvel atelier polyvalent remplace l’atelier de traction de Merelbeke et l’atelier central de Gentbrugge. Les deux sites sont plus que dépassés et ne disposent pas des équipements appropriés pour l’entretien des types de train les plus récents tels que les Desiro et les nouvelles voitures M7. L’AP Melle est équipé des technologies les plus modernes et sera bien plus écologique que ses prédécesseurs.

Le nouvel atelier s’intègre également dans le nouveau plan de transport de la SNCB pour l’entretien régulier du matériel ferroviaire et la garantie d’un trafic ferroviaire sûr et ponctuel. De plus, l’atelier crée de l’emploi et dynamise l’économie locale. L’AP Melle devient le nouveau siège de travail pour 490 collaborateurs de la SNCB qui pour l’instant, sont toujours établis dans les ateliers de Merelbeke et Gentbrugge. L’AP Melle leur procure un lieu de travail moderne et ergonomique.

L’atelier polyvalent est équipé de ponts roulants et de plates-formes de travail pour entretenir les nouveaux types de rames. Il est constitué d’un atelier pour le matériel de traction comptant 17 voies, d’un atelier pour le matériel remorqué constitué de 9 voies, de 2 faisceaux de réception dotés de quais et d’une installation d’approvisionnement. De part et d’autre du nouvel atelier, la voie présente une configuration selon laquelle les rames peuvent entrer d’un côté et ressortir de l’autre, une fois l’entretien effectué.

En savoir plus

 

Information sur l'utilisation de cookies

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de vie privée sur le site SNCB. Pour plus d'informations sur les cookies utilisés sur ce site et sur la gestion de ceux-ci, veuillez lire notre politique en matière de cookies.